DEMO Utiliser-un-microscope

Le 20-03-2019

La cellule : unité du vivant

Utiliser un microscope
Le

microscope

permet

de

grossir

une

image.

L’échantillon observé doit être suffisamment mince. La
lumière doit pouvoir traverser. L’objet est placé dans
une goutte d’eau entre lame et lamelle.

Etape 1 : Éclairer correctement
Avant d’observer, tu dois t’assurer que l’éclairage est
suffisant.
• Ouvre le diaphragme pour laisser passer la lumière.
• Allume la lumière du microscope à l’interrupteur
ou oriente le miroir vers une source lumineuse. Il
ne doit pas y avoir de zone d’ombre.
• Si c’est complètement ou partiellement noir dans
l’oculaire, vérifie que l’objectif est bien enclenché.
Sinon, tourne la tourelle jusqu’à entendre un petit
« clic ».
• Si c’est trop lumineux, tu peux refermer le
diaphragme.

Etape 2 : Placer la préparation sur la platine
• Assure-toi que l’objectif enclenché est celui du plus
faible grossissement.
• Positionne la lame sur la platine avec l’échantillon
au-dessus du trou.
• Fixe la lame à l’aide du ou des valets.

Etape 3 : Faire la mise au point au faible
grossissement
• Regarde toujours par l’oculaire pour faire la mise au
point en utilisant la vis macrométrique.
• Une fois que l’image est nette et que tu as centré
ton échantillon sur une zone intéressante, tu peux
enclencher l’objectif intermédiaire.

Etape 4 : Moyen grossissement
• Refais la mise au point en regardant dans l’oculaire.
• Lorsque l’image est nette, tu peux passer à l’objectif
le plus grand.
• Si tu ne parviens pas à trouver une image nette,
retourne à l’étape précédente.

Etape 5 : Fort grossissement
• Au fort grossissement, l’objectif est très proche
de la lamelle (moins d’un millimètre). Le risque
est d’endommager l’objectif et la préparation en
utilisant la vis de réglage macrométrique.
• Il

faut

donc

utiliser

uniquement

la

vis

micrométrique pour la mise au point.
• Si tu manques de luminosité, tu peux ouvrir le
diaphragme.
• Si tu ne parviens pas à trouver une image nette,
retourne à l’étape précédente.

Etape 6 : Calcul du grossissement de l’image
• Pour savoir combien de fois l’image est grossie, il
suffit de multiplier le grossissement de l’oculaire
(souvent ×10) avec celui de l’objectif utilisé (par
exemple ×4 pour le petit objectif).