LEÇON La-théorie-scientifique-de-l’évolution

Le 20-03-2019

L’évolution de la biodiversité

La théorie scientifique de l’évolution
Un constat, des faits : les espèces évoluent
• la découverte et l’étude des fossiles nous informent
sur l’évolution des espèces :

des groupes

d’organismes peuvent disparaitre ou se diversifier
au cours des temps géologiques
– ex. : les insectes du groupe des coléoptères,
comme les coccinelles et les scarabées, se sont
beaucoup diversifiés depuis l’ère secondaire
• une évolution que l’on peut observer autour de
nous, par exemple :
– lorsqu’on utilise trop d’insecticides,

seuls

les moustiques résistants aux insecticides
survivent ; ils deviennent donc majoritaires
dans les générations suivantes
– lorsqu’on

utilise

trop

d’antibiotiques,

le

caractère « résistance aux antibiotiques »,
qui est avantageux, se propage dans les
populations de bactéries

Un modèle expliquant les observations :
Darwin et la sélection naturelle
• l’évolution est essentiellement guidée par la
sélection naturelle et le hasard
– les mutations apparaissent au hasard et,
d’une génération à une autre, de nouvelles
combinaisons d’allèles sont formées au hasard
lors de la reproduction sexuée
– la sélection naturelle fait varier la fréquence
d’une forme de caractère dans une population

Un modèle testable et pouvant prédire une
évolution
• pour être une véritable hypothèse scientifique, une
idée doit pouvoir être testée, c’est-à-dire qu’il doit
exister une expérience permettant de vérifier si elle
est valide ou non
• nous utilisons nos connaissances sur l’évolution
pour

sélectionner

des

espèces

dont

caractéristiques sont avantageuses pour nous
– ex. : maïs très riche en protéines

les