NOTION Discours-direct-indirect-et-indirect-libre

Le 20-03-2019

Récit et théâtre

Discours direct, indirect et indirect
libre
Remarque
Le narrateur peut rapporter les paroles des
personnages de différentes manières.
Définition
Le discours direct
• Le discours direct donne l’impression que
l’on assiste à la scène. Il la rend plus vivante,
plus authentique.
• Le discours direct reproduit les paroles
telles qu’elles ont été prononcées.
Ex. :
Jules dit :
« J’ai envie d’aller au cinéma.
– Je viens avec toi ! » s’exclama Élodie.
Définition
Discours indirect
• Le discours indirect permet de ne pas
rompre le fil du récit.
• Le narrateur rapporte le sens global des
paroles, qu’il modifie pour les intégrer au
récit :
– les pronoms de 1re et 2e personnes
sont remplacés par des pronoms de 3e
personne
– si le récit est au passé, les temps des
verbes sont adaptés (concordance des
temps)
– la ponctuation expressive [. ! ?] et les
mots marqueurs d’oralité (« oh ! », « bof
») sont supprimés
Ex. : Jules dit qu’il avait envie d’aller au cinéma.
Élodie s’exclama qu’elle venait avec lui.
Définition
Discours indirect libre
• Le

discours

indirect

libre

donne

l’impression d’accéder directement aux
pensées d’un personnage.
• Il reprend certaines caractéristiques du
discours direct et d’autres du discours
indirect :
– Il

conserve

du

discours

direct

la

ponctuation expressive (?, !), les mots
marqueurs d’oralité.
– Il conserve du discours indirect la 3e
personne et la modification des temps
si le récit est au passé.
Ex. : Élodie était surprise. Quoi ? Paul irait au
cinéma sans elle ?
Remarque
Avec le discours indirect libre, il est parfois
difficile de distinguer qui parle : le narrateur ou
le personnage ?