NOTION Les-valeurs-de-l’imparfait-et-du-passé-simple

Le 20-03-2019

Valeurs des temps

Les valeurs de l’imparfait et du passé
simple

Les valeurs de l’imparfait
L’imparfait est utilisé pour :
• la description du décor, de l’atmosphère,
etc. ou la narration d’actions secondaires,
qui ne font pas avancer l’histoire
Ex. : La maison avait quatre fenêtres.
• des actions qui ne sont pas terminées au
moment de l’histoire
Ex.

:

Il régnait depuis vingt ans.

(= à ce

moment-là, il régnait encore, action inachevée)
• des actions répétées, des habitudes
Ex. : Il prenait le bus de 7h32. (= il prend ce bus
régulièrement, action répétée, habitude)
• des actions simultanées
Ex. : Elle déjeunait et préparait sa réunion. (= elle
fait les deux en même temps)

Les valeurs du passé simple
Le passé simple est utilisé pour :
• la narration d’actions principales, qui font
avancer l’histoire
Ex. : La maison avait quatre fenêtres ; à l’une
d’elles, il aperçut un visage.
• des actions terminées, délimitées dans le
temps (avec un début et une fin), qui ont eu
lieu à un moment précis
Ex. : Il régna pendant vingt ans. (= son règne est
terminé, action achevée)
• des actions uniques
Ex. : Il prit le bus de 8h02. (action unique)
• des actions successives
Ex. : Elle déjeuna et prépara sa réunion. (= elle
fait une chose après l’autre)
Définition
Les valeurs de l’imparfait et du passé simple
Dans un récit au passé, le passé simple et
l’imparfait sont complémentaires.
Ex. : Hervé se promenait dans la forêt, lorsqu’un
bruit attira son attention.
arrière-plan (action secondaire = imparfait) – 1er
plan (action principale = passé simple)     
Remarque
À l’oral et parfois à l’écrit, le passé simple est
remplacé par le passé composé.