DEMO Construire-un-tableau-pour-comparer-des-données

Le 20-03-2019

Peuplement des milieux de
vie :

à la découverte des

écosystèmes

Construire un tableau pour
comparer des données
Lorsqu’on a récolté des informations ou des mesures,
il peut être utile de les compiler dans un tableau pour
pouvoir les comparer plus facilement.

Etape 1 : Repérer ce que l’on veut comparer
• Ici, les deux éléments comparés sont les deux
milieux de vie : le côté nord et le côté sud de l’arbre
(cf. le texte ci-dessous).
• On choisit donc de séparer ces deux milieux de vie
dans 2 colonnes différentes.

Etape 2 :

Repérer ensuite les différents

paramètres

qui

permettent

cette

comparaison
• Lis attentivement les données.
• Ici, les élèves ont au moins 4 paramètres :
les trois caractéristiques physiques mesurables
(température, taux d’humidité et luminosité), les
différents êtres vivants recensés.
• Ces 4 paramètres constitueront 4 lignes dans notre
tableau.

Etape 3 : Prévoir les lignes et colonnes du
tableau
• On prévoit toujours une ligne et une colonne
supplémentaire pour inscrire les titres. Cela fait un
total de 3 colonnes et 5 lignes.
• Ton tableau doit être suffisamment large pour
pouvoir écrire dans les cases.

Prévois donc

un nombre de carreaux suffisant pour chaque
colonne.

Etape 4 : Construire le tableau
• À la règle, construis les 3 colonnes.
• Prévois au moins 2 carreaux de hauteur pour
chaque ligne pour avoir suffisamment de place
pour écrire.
• Si tu as beaucoup d’éléments à écrire dans une
case (ex.

: une liste d’êtres vivants), ne ferme

pas cette ligne avant d’avoir fini de compléter le
tableau.
• Complète les titres des colonnes et des lignes
sans oublier l’unité quand c’est un paramètre
mesurable.

Etape 5 :

Compléter le tableau avec les

données
• Repère les données qui permettront de remplir
chaque case. Pour cela, il faut bien comprendre ce
que représente une case à l’intersection d’une ligne
et d’une colonne.
• Une fois terminé, ferme ton tableau et donne
un titre (ex.

: comparaison des caractéristiques

physiques et des êtres vivants des deux côtés d’un
arbre).