EXTRAIT Poésie-de-création

Le 20-03-2019

Récits de création, création
poétique

Poésie de création
Dans

Fleuve

profond,

sombre

rivière,

Marguerite Yourcenar traduit des Negro
Spirituals, des chants sacrés des esclaves
noirs aux États-Unis, inspirés de la Bible.
« Et Dieu se promena, et regarda bien attentivement
Son Soleil, et sa Lune, et les p’tits astres de son
firmament.
Il regarda la terre qu’il avait modelée dans sa paume,
Et les plantes et les bêtes qui remplissaient son beau
royaume.
Et Dieu s’assit, et se prit la tête dans les mains,
Et

dit

:

«

m’fabriquer

un

J’suis

encore

homme

seul

demain.

;

j’vais
»

Marguerite Yourcenar, « La Création », recueilli dans
« L’Ancien et le Nouveau Testament », Fleuve profond,
sombre rivière, 1964.