NOTION Les-signes-d’accentuation

Le 20-03-2019

Orthographe

La ponctuation et l’accentuation
Les signes d’accentuation
Accent aigu -é-

Indique un [e] fermé (entre le [e] et le [i])

Les pr400;”>s ont

été

é

400;”> fauch

400;”>s cet

é

400;”>t

é

400;”>.

Accent grave -è- Indique un [e] ouvert (entre le [e] et le
[a]). Ma m

è

400;”>re aime ce po

è

400;”>me.

Note : le -e- ne prend pas d’accent quand il est suivi
d’une consonne double (c

ett

400;”>e b

ell

400;”>e t

err

400;”>e ) ou de la lettre x (

ex

400;”>ister,

ex

400;”>cellent).

Accent circonflexe -â-, -ê-, -ô- Indique que la lettre était
auparavant suivie d’un -s-. Forêt (pensez à for

es

400;”>tier ).

Note : -i- et -u- ne prennent plus d’accent circonflexe,
sauf dans les terminaisons verbales et pour éviter une
confusion entre homophones (mûr/mur).
Tréma -ë-, -ï-, -ü-

Indique que le son se prononce

séparément de la lettre précédente. No

ë

400;”>l ≠ nœud Na

ï

400;”>f ≠ il nait