NOTION Genres-et-registres-littéraires

Le 20-03-2019

Vocabulaire

Genres et registres littéraires
Définition
Le genre d’un texte
• Le genre d’un texte dépend de sa forme
générale.
• Aux trois grands genres que sont le roman,
le théâtre et la poésie, on peut ajouter
la nouvelle, le conte, l’autobiographie, le
genre épistolaire (correspondance), l’essai,
etc.
Remarque
On peut parfois distinguer des sous-genres : 
• Pour le roman
le

roman

:

le

roman

d’aventures

policier,

(Les

Mousquetaires, d’Alexandre

Trois
Dumas,

les romans de Jules Verne), le roman
d’anticipation (ou de science-fiction), le
roman
jeune

d’apprentissage
découvre

le

(un

personnage

monde

et

devient

adulte, comme Frédéric dans L’Éducation
sentimentale, de Flaubert) 
• Pour le théâtre : la comédie, la tragédie,
la tragi-comédie (Le Cid, de Corneille), le
drame (Hernani ou Ruy Blas, de Victor
Hugo)
Définition
Le registre littéraire
• Le registre dépend de l’effet que l’auteur
cherche à produire sur le destinataire.
• Il désigne donc différentes manières de
percevoir et de faire percevoir le monde et
l’existence.
• On distingue plusieurs registres littéraires : le
comique, le pathétique, le fantastique, etc.
Remarque
Souvent, une œuvre passe successivement d’un
registre à l’autre ; par exemple un texte peut être
lyrique puis glisser vers le pathétique.
Définition
Le registre comique
Le registre comique a pour but de faire rire ou
sourire le lecteur.
Ex. : Molière, Le Médecin malgré lui
Définition
Le registre pathétique
Le registre pathétique a pour but d’inspirer de
la pitié chez le lecteur.
Ex.

:

«

Les

Séparés

»,

Marcelline

Desbordes-Valmore
Définition
Le registre tragique
Le registre tragique a pour but de faire ressentir
au lecteur de la terreur, de la pitié, de l’angoisse,
ou du désespoir envers des personnages qui se
trouvent confrontés à une situation sans issue et
ne peuvent échapper à un destin malheureux.
Ex. : Antigone
Remarque
La tragédie est bien sûr le genre privilégié du
registre tragique, mais on peut aussi trouver ce
registre dans d’autres genres (des romans d’Émile
Zola par exemple).
Définition
Le registre lyrique
Le

registre lyrique

vise

à

émouvoir

par

l’évocation de sentiments personnels.
Ex. : la poésie lyrique aux XIXe et XXe siècles
Définition
Le registre fantastique
• Le registre fantastique crée un sentiment
de peur, d’inquiétude, en faisant apparaître
dans un monde réaliste, qui ressemble au
nôtre, des éléments surnaturels.
• Le

narrateur

(et

donc

le

lecteur)

est

déstabilisé, car il se demande si ce qu’il
perçoit est possible.

Il hésite entre une

explication rationnelle et une explication
irrationnelle.
Ex. : La Morte, de Guy de Maupassant
Définition
Le registre merveilleux
Le registre merveilleux vise à surprendre,
dépayser, en proposant un monde différent du
monde réel.
Ex. : le merveilleux dans le conte traditionnel.
Définition
Le registre épique
Le registre épique suscite l’admiration et
l’enthousiasme, en relatant les exploits de
héros (notamment lors d’un combat, d’une
bataille).
Ex. : le récit de la bataille dans Le Cid, de Corneille
; le combat d’Achille contre Hector dans L’Iliade,
d’Homère.