LEÇON Les-principales-caractéristiques-du-récit-autobiographique

Le 20-03-2019

Se raconter, se représenter

Les principales caractéristiques du
récit autobiographique
Les conditions de l’autobiographie
• l’auteur, le narrateur et le personnage (principal)
doivent être la même personne
• l’auteur

doit

faire

preuve

d’honnêteté

et

d’authenticité pour que son récit soit crédible et
garde tout son intérêt

Pourquoi se raconter ?
• pour essayer de mieux se connaitre
– ex. : Montaigne
• pour partager ses sentiments et/ou échapper à la
solitude
– ex. : Charles Juliet, Albert Cohen, Anne Franck
• pour avouer ses fautes et se justifier
– ex. : Rousseau, Saint Augustin
• pour apporter un témoignage
– ex. : Anne Franck, Patrick Modiano, Primo Levi
• pour lutter contre l’oubli, raviver des souvenirs
– ex. : George Perec, George Sand

Comment se raconter ?
• en cherchant l’authenticité et en se livrant en
toute franchise :
– une proximité s’installe entre le narrateur et le
lecteur
– cette franchise peut aussi être une stratégie :
le lecteur doit être conscient de la possibilité
de réécriture de sa vie par l’auteur
• en faisant appel à l’imaginaire :
– le lecteur est entrainé dans l’autofiction, un
récit plus ou moins nuancé
– les limites entre vérité et fiction sont floues