NOTION Distinguer-la-comédie-et-la-tragédie-classiques

Le 20-03-2019

Récit et théâtre

Comédie et tragédie
Distinguer

la

comédie

et

la

tragédie

classiques
Définition
La comédie et la tragédie classiques
• Souvent,

une

pièce

suscite

chez

le

spectateur une succession de sentiments
variés : on pleure, on rit, on se révolte, on
éprouve de l’admiration, etc.
• À l’époque du classicisme (qui reprend les
codes, les règles de l’Antiquité), on distingue
nettement les comédies des tragédies.
• La comédie vise à faire rire ou sourire ; la
tragédie doit inspirer « terreur et pitié ».
Exemple
 

Comédie Tragédie

Émotions suscitées

Rire, sourire.

Le héros tragique doit
inspirer « terreur et pitié ».
Pour cela, il ne doit être ni
tout à fait coupable, ni tout
à fait innocent.

Personnages

Ils appartiennent à la

Ils sont issus de l’Histoire ou

classe moyenne de la

de la mythologie antiques

société. Ils ressemblent

et ils se situent tout en haut

aux spectateurs, dont

de la hiérarchie sociale.Ils

ils caricaturent les

appartiennent à un autre

défauts (on parle de «

monde que celui du public.

personnages types »).
Langage

Même si les comédies

Le langage est soutenu.La

classiques sont souvent

tragédie classique est

écrites en vers, le

toujours écrite en vers (en

langage de la comédie

alexandrins).

est un vocabulaire
courant, voire familier.
Dénouement

Visée

Il est heureux. Les

Il est malheureux. Malgré

tensions entre les

leurs efforts, les

personnages sont

personnages ne

résolues.Une comédie

parviennent pas à échapper

se termine

à leur destin.La tragédie se

généralement par un

termine généralement par

mariage.

la mort d’un des héros.

La comédie a pour but

La tragédie a une visée de

de divertir, mais aussi

catharsis, c’est-à-dire de

de corriger les défauts

purification. Le spectacle

des hommes. Elle tend

permet au public de se

un miroir au public :

libérer de la violence et des

vous riez de ce

sentiments négatifs qu’il a

personnage, mais

en lui. Une fois la pièce

n’avez-vous pas le

terminée, les spectateurs

même défaut ?

sortent apaisés.

Remarque
Les types de comique
Il y a différentes manières de faire rire au théâtre.
On distingue :
• le comique de gestes : coups de bâton,
gifles, chutes, mimiques, etc.
• le comique de mots :

jeux de mots,

grossièretés, problèmes de prononciation,
accents, etc.
• le comique de situation : un personnage
qui se retrouve dans une situation délicate,
qui ignore quelque chose que le public sait,
etc.
• le comique de caractère : un personnage
stupide, menteur, jaloux, prétentieux, etc.
• le comique de répétition : une situation ou
une phrase est répétée plusieurs fois, ce qui
finit par la rendre drôle