NOTION Les-connecteurs-logiques

Le 20-03-2019

Argumentation

Les connecteurs logiques
Définition
Les connecteurs logiques
• Pour rendre une argumentation solide
et efficace, il faut la structurer par des
connecteurs.
• Les connecteurs permettent de mettre
en

valeur

les

différentes

étapes

du

raisonnement et d’en souligner la logique.
Ex.

:

d’abord, puis, ensuite, par exemple,

notamment, car, certes, etc.
Exemple
Les connecteurs logiques
Pour organiser et structurer son discours

premièrement, deuxièmement… ; d’abord, puis, ensuite… ; en premier
lieu, en second lieu

Pour introduire un exemple

par exemple, notamment, d’ailleurs, ainsi, c’est le cas de…

Pour conclure

en conclusion, pour conclure, donc, ainsi, en résumé, en définitive

Pour ajouter (un argument, un exemple, etc.)

et, ni (addition négative), de plus, ensuite, en outre, de surcroît

Pour marquer une opposition, réfuter un argument adversePour introduire une concession

mais, or, alors que, cependant, toutefois, néanmoins, pourtant, en
revanche, au contrairebien sûr, certes, quoique, il est vrai/certain que,
bien que, même si, malgré

Pour exprimer une cause

car, parce que, puisque, comme, étant donné que, vu que, du fait
que, en effet, en raison de, grâce à (cause positive), à cause de (cause
négative), sous prétexte que (cause douteuse)

Pour exprimer une conséquence

donc, alors, si bien que, de sorte que, de telle manière que, de façon
que, si… que, tellement… que, par conséquent, en conséquence, ainsi,
c’est pourquoi

Pour exprimer un but

pour que, afin que, de peur/crainte que (but que l’on veut éviter)

Pour exprimer une condition, une hypothèse

si, à condition que, pourvu que, en admettant que, à supposer que,
au cas où, à moins que