NOTION Les-différents-types-de-piles

Le 20-03-2019

Stocker

et

convertir

de

l’énergie chimique

Les piles électrochimiques
Les différents types de piles
Définition
Piles salines et alcalines
• Toutes deux sont des piles primaires non
rechargeables qui utilisent deux couples
d’oxydoréduction.
• Leur différence majeure tient à la nature
de leur électrolyte : les piles salines ont un
électrolyte salin (c’est-à-dire formé d’un sel)
souvent sous forme de gel alors que les piles
alcalines utilisent des solutions basiques
contenant des ions alcalins (K + ).
Propriété
Inconvénients des piles salines et alcalines
• Durée de vie limitée.
• Recyclage nécessaire car les composés
de

ces

piles

sont

dangereux

pour

l’environnement et la santé.
• Peu rentable d’un point de vue énergétique
(il faut 50 fois plus d’énergie pour fabriquer
une pile alcaline que ce qu’elle fournira
pendant toute sa durée de vie).
Définition
Pile à combustible
• Elle convertit de l’énergie chimique en
énergie électrique grâce à l’oxydation de
combustibles (souvent le dihydrogène) et à
la réduction simultanée de dioxygène.
• Elle

peut

fonctionner

tant

qu’elle est

alimentée en réactifs.
Propriété
Avantages

et

inconvénients

des

piles

à

combustibles
• Haut rendement énergétique.
• Aucune émission de dioxyde de carbone.
Mais :
• Prix élevé car des catalyseurs couteux sont
nécessaires.
• Stockage de l’hydrogène complexe.
• La sécurité : le dihydrogène est un composé
explosif.
Définition
Accumulateurs
• Ce

sont

des

piles

électrochimiques

rechargeables.
• On peut les recharger avec un courant
électrique.
Propriété
Avantages des accumulateurs
• Rechargeables.
• Adaptés

aux

appareils

à

forte

consommation.
• Participent à la réduction des déchets et
écologiques.