DEMO Comparaison-de-solubilité

Le 20-03-2019

De l’atome à l’Univers matière
et interaction

Comparaison de solubilité
La solubilité du dioxyde de carbone (molécule linéaire)
dans l’eau est de 0, 03 mol/L. Celle du dioxyde de soufre
(molécule coudée) est de 1, 8 mol/L.
Comment expliquer leur différence de solubilité ?

Etape 1 : Repérer la polarité du solvant
• L’oxygène est plus électronégatif que l’hydrogène :
la liaison H − O est donc polarisée. 
• La molécule d’eau est de forme coudée, le
barycentre des charges partielles positives et le
barycentre des charges partielles négatives ne sont
pas superposés :

la molécule d’eau est donc

polaire.

Etape 2 : Repérer la polarité des molécules
dissoutes
• L’oxygène est plus électronégatif que le carbone :
la liaison C = O est donc polarisée.
• La molécule de dioxyde de carbone est de
forme linéaire, le barycentre des charges partielles
positives et le barycentre des charges partielles
négatives sont superposés : la molécule est donc
apolaire.
• L’oxygène est plus électronégatif que le soufre : la
liaison S = O est donc polarisée.
• La molécule de dioxyde de soufre est de forme
coudée,

le barycentre des charges partielles

positives et le barycentre des charges partielles
négatives ne sont pas superposés : la molécule est
donc polaire.

Etape

3

:

Étudier

les

interactions

solvant/soluté et conclure sur la différence
de solubilité
• Les interactions intermoléculaires principales entre
les solutés et le solvant sont ici les interactions de
Van Der Waals (pas de charge ionique ni de liaison
hydrogène). 
• La molécule polaire SO2 aura des interactions avec
le solvant plus fortes que la molécule apolaire CO2
: sa solubilité sera donc plus importante (l’effet de
solvatation est plus fort).